• Accueil
  • Télé-Québec: La réalité des Québécois au coeur de la nouvelle programmation

Télé-Québec: La réalité des Québécois au coeur de la nouvelle programmation

Télé-Québec: La réalité des Québécois au coeur de la nouvelle programmationTélé-Québec

Alors que la pandémie actuelle continue de secouer la planète, c'est dans l'idée d'aider les Québécois à retrouver leurs repères que Télé-Québec a lancé ce mercredi sa programmation pour la saison 2020-2021. L'année dernière était synonyme de fiction, mais cette année, le diffuseur public mise véritablement sur son profil éducatif en offrant du contenu informatif à la fois sérieux et divertissant.

Il n'est donc pas surprenant de voir que les magazines sont au coeur de la programmation. Parmi les retours notables cet automne, on compte Ça vaut le coût (7 septembre), qui se déplacera dans un nouveau studio, en plus de compter sur une identité visuelle rafraîchie, tout comme Format Familial (9 septembre), L'indice Mc$ween (10 septembre) et Cette année-là (12 septembre). Dans les médias (10 septembre) est toujours piloté par Marie-Louise Arsenault, mais celle-ci accueillera de nouveaux collaborateurs et chroniqueurs invités, soit Vanessa Destiné, Monic Néron, Marie-France Bazzo, Luc Ferrandez, Monique Jérôme-Forget et Amir Khadir. À noter, le dernier tour de piste des Francs-Tireurs (9 septembre) qui tirera sa révérence en décembre après 23 saisons. Finalement, le magazine culinaire Moi j'mange (8 septembre), avec Stéphane Bellavance, a aussi été reconduit pour une deuxième saison. L'animateur sera aussi à la barre du jeu-questionnaire Génial! (7 septembre).

À l'hiver, les retrouvailles se poursuivront avec Deux hommes or. Reste que le magazine d'actualités surprendra ses téléspectateurs avec une diffusion en direct et une nouvelle collaboratrice, soit l'audacieuse Rosalie Bonenfant. Côté nouveauté, les deux journalistes et grandes amies dans la vie, Monic Néron et Émilie Perreault, uniront leur force dans L'avenir nous appartient pour mettre en lumière des enjeux de société actuels en allant à la rencontre de personnes inspirantes qui possèdent des solutions pour changer les choses. Dave Ouellet, plus connu sous son pseudonyme de MC Gilles, tracera un portrait des Québécois en se basant sur les sondages du livre Code Québec par Jean-Marc Léger dans son émission éponyme.

Pour les fans de série documentaire, la sixième saison de De garde 24/7 atterrira sur notre petit écran le 10 septembre prochain. Les nouveaux épisodes se déroulent toujours à l'hôpital Maisonneuve-Rosemont, qui a connu des derniers mois difficiles avec la COVID-19. Les trois premières émissions seront d'ailleurs entièrement dédiées à ce sujet. La troisième saison de 180 jours, présentée cet hiver, sera aussi marquée par la pandémie puisque l'équipe de tournage a suivi le personnel de l'école secondaire Saint-Henri de la rentrée 2019 jusqu'au tout début de la crise. S'ajoute à cela le nouveau venu, Police en service, un docu-série qui posera un regard différent sur le travail des policiers de la Ville de Québec. Plus tôt à l'automne, le public aura aussi la chance de découvrir le quotidien de huit députés dans Nos élus (19 et 26 novembre, 3 et 10 décembre).

De nombreux documentaires intéressants sont aussi prévus sur la grille du diffuseur. Quelques-uns ont attisé notre curiosité, dont Les poussières de Daech (2 septembre) qui donne suite au documentaire T'es où Youssef. On y retrouve le jeune Québécois d'origine marocaine, maintenant radicalisé et vivant en Syrie avec sa conjointe et leur petite fille, née récemment. Qu'adviendra-t-il de cette dernière qui « n'a pas choisi d'appartenir à une organisation terroriste ».

L'expédition au Nunavik de cinq femmes québécoises dans Traversées (hiver 2021) est aussi sur notre liste pour son sujet palpitant et la présence de deux femmes autochtones.

Mais avant toute chose, Télé-Québec tient à souligner la rentrée si particulière que plusieurs familles vivent déjà depuis cette semaine en proposant Curieuse rentrée, une émission spéciale de 90 minutes. À la tête de ses festivités, Christian Bégin, qu'on pourra revoir au fil de l'année dans Y'a du monde à messe (11 septembre) et Curieux Bégin (hiver 2021), ainsi que plusieurs autres invités phares de la saison 2020-2021.

Les enfants ne seront pas non plus oubliés. Les tout-petits plongeront dans l'univers d'Alix et les merveilleux (28 septembre) pour une deuxième saison, en plus d'avoir le plaisir de visionner des émissions inédites de Passe-Partout à compter de cet hiver. Cet automne, les poussinots et les poussinettes auront cependant droit à des reprises comme la pandémie a retardé les tournages du classique jeunesse. Même constat pour Le 422 qui a été repoussé d'un an. Qu'à cela ne tienne, les fans de la série de science-fiction pourront patienter en dévorant la nouvelle quotidienne Les Mutants, qui a d'ailleurs entamé sa première saison depuis ce lundi. Les plus vieux pourront quant à eux célébrer la fin d'une année pas comme les autres avec la populaire revue de l'année Mammouth (11 décembre), toujours animée par le duo formé de Sarah-Jeanne Labrosse et Pier-Luc Funk

La pandémie se fait ressentir dans l'offre de fiction de Télé-Québec. Outre les options jeunesse, les téléspectateurs n'auront pas beaucoup de choix. Les dernières saisons de Like-moi! et de M'entends-tu? risquent sans aucun doute de trouver preneur. Pour le reste, il faudra se tourner vers les productions internationales, comme l'ultime volet de Homeland et les deux ajouts Unforgotten : le passé déterré et Secrets de famille.

Le Premier Gala de l'ADISQ avec Pierre Lapointe, Belle et Bum, Cochon Dingue, Un chef à la cabane et Kebec seront également de retour.

En direct de 05:30 à 08:30
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.