12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope outline12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close16x16 spotify12x12 arrow left outline12x12 arrow right outline16x16 link12x12 photo outline16x16 google podcasts16x16 apple podcasts
  • Accueil
  • Comment maximiser son panier bio (pour ne pas dire Lufa!)

Comment maximiser son panier bio (pour ne pas dire Lufa!)

Comment maximiser son panier bio (pour ne pas dire Lufa!)Bloome Magazine

Cet article est une collaboration avec Bloome Magazine.

Pour les abonnés, l’arrivée du panier Lufa – l’entreprise québécoise qui a eu la brillante idée de faire pousser des légumes sur les toits urbains et de mettre en valeur les produits d’ici – est une célébration, surtout lorsqu’elle se produit avant minuit (ils sont vraiment débordés ces jours-ci). Quelques trucs pour tirer parti de chaque commande.

1- Replanter les fines herbes, les laitues, etc. Les fines herbes et les légumes feuillus dont les racines sont encore mêlées à une motte de terre (on les voit bien sur les photos du site) peuvent être dégustés tout de suite et plantés par la suite en pot ou au jardin, où ils continueront de pousser. Nos favoris.

L’oignon vert, qui repousse à l’infini. Depuis les débuts de la pandémie, tout le monde fait repousser ses oignons verts dans un verre d’eau. Les formats géants de Lufa, pour leur part, doivent plutôt être placés dans un vase! Ces oignons verts seront aussi très heureux si on les met en terre dans un pot (à garder sur le comptoir ou sur la terrasse), et ils continueront à croître avoir été coupés.

L’oseille, révélation de l’année. C’est l’élégante feuille striée de rouge que les stylistes culinaires mettent un peu partout (il existe également une variété toute verte, un peu moins photogénique mais tout aussi bonne). Une vivace robuste et pas compliquée qui pousse n’importe où et qui est aussi bonne cuite que crue. Quand on la reçoit, on la dépose dans un pot d’eau fraîche, qu’on peut garder sur le comptoir. Par la suite, il suffit de mettre le plant directement en terre, de bien l’arroser et d’attendre quelques jours avant de récolter à nouveau, question de lui laisser le temps de se ressaisir. En salade, cette plante aromatique au goût acidulé et citronné gagne à côtoyer d’autres verdures, des épinards par exemple. Ajoutée en chiffonnade à une mayonnaise, elle accompagne un poulet froid ou une salade niçoise, et lorsqu’on l’incorpore à un beurre blanc, elle est l’élément indispensable du fameux saumon à l’oseille. À essayer aussi en potage, chaud ou glacé.

La bette à carde, à découvrir. Cette cousine de la betterave est légèrement amère et ses jeunes feuilles, qui sont délicieuses, se consomment crues, en salade. On fait sauter les plus vielles feuilles avec les tiges dans de l’huile d’olive et de l’ail, ou on les incorpore à de la béchamel pour un gratin hors de l’ordinaire. Également très facile à cultiver, cette plante potagère qui aime l’ombre et tolère bien la chaleur (mais déteste la sécheresse) est particulièrement prolifique. À conserver dans l’eau sur réception, et à replanter en pleine terre par la suite.

Le cresson de terre, «l’autre cresson»… On connaît le cresson de fontaine qui pousse dans l’eau. Le cresson de terre, ou cresson de jardin, est facile à cultiver et on l’apprécie pour le goût piquant de ses feuilles et tiges. Reçu début avril, il a été tout de suite transplanté dans un pot de terre, où il a poussé tranquillement pendant quelques semaines en subissant sans broncher de petites récoltes régulières. Depuis que le pot est sorti prendre l’air au jardin, il grandit à vue d’œil.

2- Commander plants et semis tout en faisant son marché

Pas envie de faire la file dans les centres de jardinage qui sont pris d’assaut? Il ne faut pas rater la section agriculture urbaine et fleurs du site, qui offre des plants pétant de santé. Tout est bio, évidemment. Et on trouve même pots et soucoupes de terre cuite.

3 -Choisir les légumes «pas très jolis» et les formules «surprise»

Acheter des tomates aux formes irrégulières, parfois un tout petit peu poquées, qui sont tout aussi bonnes que les parfaites, mais qu’il faut parfois consommer un peu plus vite. Laisser le producteur choisir pour nous des laitues ou des verdures de qualité impeccable qui lui permettent d’écouler ses surplus et nous font découvrir du même coup de nouvelles variétés. Ces formules antigaspillage pleines de bon sens sont aussi avantageuses pour le consommateur que pour l’environnement. Et rien à craindre si le produit reçu n’est pas satisfaisant : il suffit de communiquer par courriel avec le service à la clientèle, qui procèdera à un remboursement sans poser de questions.

4- Profiter des échantillons et cadeaux

Chaque commande, peu importe le montant, donne droit à un échantillon comme une tomate, un citron, un plant de fraises à racines nues. Pour l’obtenir, il suffit de le sélectionner à la fin de la section Choix de l’équipe. Chaque commande de 90$ et plus donne droit à un cadeau qui sera automatiquement ajouté, comme un savon artisanal par exemple.

5 -Regrouper les commandes

Entre amis, entre voisins, c’est une bonne idée de consolider plusieurs commandes et de les faire livrer à une seule adresse. C’est plus écologique, et on augmente nos chances de recevoir un cadeau!

Pour information: lufa.com.

En direct de 16:00 à 18:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.