QUÉBEC - Les employeurs de Québec qui emploient des étudiants se plaignent de manquer de main d'oeuvre en cette fin d'été.

C'est notamment le cas en restauration alors que le propriétaire du Shack Resto-Bar affirme que plusieurs employés étudiants débutent leur été de travail en exigeant des dates de congés faute de quoi ils pourraient être tentés de simplement quitter leur emploi le moment venu.

Il déplore aussi qu'un employé sur 4 ou 5 ne se présente tout simplement pas à leur premier quart de travail.

Radio-Canada rapporte que le groupe Calypso-Valcartier, qui emploie 1000 personnes dont la moitié sont des étudiants, n'est pas épargné.

Au parc aquatique Calypso en Ontario on fait tirer des bourses d'études parmi les employés qui seront restés jusqu'à la fin de la saison, une mesure qui sera implantée à Valcartier l'été prochain.